• Soutenance de thèse,

L'influence de la culture organisationnelle sur l'intention de rester des salariés. le cas des entreprises informatiques Vietnamiennes.

Publié le 28 juin 2016 Mis à jour le 20 mars 2017

Mme Thi Ai Cam TRAN, présente ses travaux de recherche en vue de l'obtention du Doctorat Sciences de gestion.

Date(s)

le 21 mars 2017

le  mardi 21 mars 2017

à 10 h 
Lieu(x)
Bâtiment B - salle B016 Paul Ricoeur
CNU : 06 - Sciences de gestion


Directeur de thèse :
M. Eric PEZET, Professeur des Universités

Membres du Jury :

Mme Oliviane BRODIN, Maître de Conférences - HDR, Université de Lille 1
Mme Fanny POUJOL, Maître de Conférences - HDR, Université de Montpellier 2
Mme Véronique CHANUT, Professeur des Universités, Université Paris 2
Mme Thi Thanh VINH DO, Professeur d'enseignement supérieur, Université de Nha Trang
M Pierre FENIES, Professeur des Universités, Université Université Paris Nanterre.
M Frédéric GAUTIER, Professeur des Universités, Institut d'Adm. des entreprises
Mme Annaïg LE ROUX, Maître de Conférences, Université Université Paris Nanterre
M Eric PEZET, Professeur des Universités, Universités Université Paris Nanterre

Résumé :

Ces dernières années, le Vietnam a rejoint de nombreuses associations économiques de commerce international, en particulier l’organisation mondiale du commerce en 2007. Cela a permis à un grand nombre d’entreprises multinationales de s’implanter dans ce pays. Ce développement s’est traduit par une augmentation de la concurrence dans les ressources humaines. En conséquence, la question de la fidélité des salariés devient une problématique importante pour les responsables des ressources humaines.
Il est impossible de réussir au Vietnam sans comprendre le contexte social, historique et culturel dans lequel les entreprises agissent. Une bonne connaissance de la culture nationale et organisationnelle pourrait fournir une meilleure compréhension de leurs influences sur l’intention de rester des salariés dans leur entreprise.
La problématique de cette recherche est « Quelles sont les dimensions culturelles organisationnelles qui interviennent sur l’intention de rester des salariés dans leur entreprise vietnamienne ?». L’objectif est donc de mesurer l’influence de la culture organisationnelle sur l’intention de rester des salariés.
Une enquête par questionnaires a été réalisée en 2014 auprès de 2000 salariés travaillant dans 30 entreprises informatiques vietnamiennes. 734 questionnaires complets ont été retournés.
Les données analysées par les logiciels SPSS et AMOS ont permis de tester les relations entre les variables de notre modèle.
Les résultats confirment que (1) la culture du clan est la valeur culturelle dominante dans les entreprises vietnamiennes ; (2) la culture du clan, la culture de l’adhocratie, la culture de la hiérarchie, l’identification au groupe et l’identification organisationnelle constituent les principaux motifs de l’intention de rester des salariés ; (3) la satisfaction au travail et l’implication affective jouent un rôle médiateur dans la relation entre la culture organisationnelle et l’intention de rester dans l’entreprise.

Mots clés :
culture organisationnelle, identification à l’organisation, satisfaction au travail, implication organisationnelle, intention de rester, Vietnam



Mis à jour le 20 mars 2017